www.gualeni.com

The Transparent City

vendredi 5 décembre 2008Didier Gualeni

Michael Wolf, bien qu’il soit natif de Munich a grandi aux Etats-Unis, les grattes-ciels, il les connait. Il les connait d’autant plus qu’il a réalisé en Chine une série de photos intitulée Architecture of density, qui reproduit des façades interminables d’immeubles, au point que l’on pourrait croire à des trucages. C’est le Musée de la photographie contemporaine de Chicago, avec l’appui de l’US Equities Realty, qui l’a invité en résidence d’artistes au début de l’année 2007 pour prolonger ce type de travail à Chicago. Aussi Michael Wolf s’est installé en haut d’immeubles de Chicago, armé d’un téléobjectif puissant. Il a pris position, tel un sniper qui épie ce qui l’entoure.

Cette série est présentée comme une expérience de voyeurisme. Il est vrai que le fait de photographier ses congénères derrière des baies vitrées sans se faire voir relève du voyeurisme. Par contre il ne s’agit pas d’un remake de fenêtre sur cour (Hitchcock) ou de Blow up (Antonioni). Michael Wolf ne nous révèle aucun crime, ni dévoile l’intimité volée à un couple d’amants.

Sur les images où figurent des personnages, ils sont en réunion au tour d’un paper-board, devant leur ordinateur, jouent au golf dans leur bureau ou sont en train de faire la cuisine. Pour accentuer ce côté voyeur quelques personnages sont extraits de la scène où ils se trouvent et leurs visages sont agrandis au point que l’image est limitée à quelques centaines de pixels, les rendant méconnaissables.

The Transparent City
© Michael Wolf

On préfèrera les photos de façade avec leurs multiples fenêtres, ces clichés de nuit où les appartements éclairés ressemblent à des maisons de poupées perchées dans les hauteurs d’une ville qui entasse ses habitants.
Michael Wolf réussit l’exploit de rendre ces tours belles et intrigantes, le lecteur scrute les images pour voir ici ou là, un personnage, un rideau à moitié fermé, un immeuble en briques rivaliser avec un immeuble de verre. Sa vision n’est ni sociale ni politique, elle laisse voir à ceux qui ne connaissent pas ce type d’entassement humain ce qu’est une mégapole.

Le site internet de Michael Wolf : www.photomichaelwolf.com

The Transparent City
© Michael Wolf


The Transparent City
Photographies de Michael Wolf
Textes de Natasha Egan et Geoff Manaugh
Editeur : Aperture (1er novembre 2008)
Format : Relié
112 pages
Langue : Anglais
ISBN-10 : 1597110760
Prix : 65 €

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)