Categories

Accueil > Articles : J’ai lu, j’ai vu > 2005 > Belles de nuit

8 novembre 2005
Didier Gualeni

Belles de nuit

Jeu de mot ou allusion sémantique au film de Luis Buñuel Belle de jour, Jean-Pierre Larcher publie Belles de nuit chez Ramsay aux Editions du Collectionneur. L’homonymie nous fait penser également à Hervé Lewis, un des photographes de la campagne de publicité d’Aubade qui a publié un livre de nus, intitulé Belles.


Dès les premières pages, on est amusé par ce trou rond qui permet de voir une parcelle de corps qui se trouve sur la page suivante. Nous voilà pris au piège du voyeur qui regarde par le trou de la serrure. Des nus en noir et blanc s’enchaînent sur fond noir, pris sous des éclairages durs qui génèrent des ombres marquées. Cette dureté de lumière casse parfois la douceur des corps. Un paysage marin désert, vient reposer notre regard, puis d’autres nus. Apparaissent ensuite les visages graves de Marie Trintignant, Isabelle Huppert, Juliette Binoche, Emmanuelle Béart, Sandrine Bonnaire, rajeunies de 15 ans. Quelques images prises à la lumière naturelle dans un décor champêtre confrontent le corps à l’herbe, aux arbres et viennent donner douceur et féminité à l’ensemble.

Jean-Pierre Larcher ne fait pas rire ses modèles, il nous livre des regards tristes, tourmentés, songeurs, des yeux fermés, des bouches entrouvertes. Pourquoi a-t-il choisi ce registre sombre pour questionner la beauté ? L’éditeur nous dit que Jean-Pierre Larcher interroge avec son Rolleiflex le corps et l’âme de ses modèles. L’introspection peut parfois mener à la béatitude, ici elle nous entraîne dans un monde d’incertitude et de doute.

Pierre Haigneré, cosmonaute, qui a écrit le texte de présentation de ce livre fait référence à sa propre expérience en déclarant “Comme un vaisseau spatial, ces images ont une vertu cachée, celle d’ouvrir des fenêtres entre le monde réel et le monde imaginaire, et elles nous invitent à faire la plus merveilleuse des explorations, celle de notre propre monde intérieur.”
Pierre Haigneré

Jean-Pierre Larcher développe un univers personnel presque onirique, le registre qu’il a choisi est parfois déroutant, en tout cas peu habituel.

En savoir plus

Editions du Collectionneur (Editeur)
Jean-Pierre larcher (Photographe)
Parution : 12 octobre 2005
Format : 25 x 2 x 20 cm, relié, 138 pages
ISBN : 2847620052
Prix : 37 euros

Commentaires



Répondre à cet article